Déclaration du premier ministre sur le Jour de l’émancipation


Le 1 août 2021
Ottawa (Ontario)

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’occasion du Jour de l’émancipation :

«​ À pareille date en 1834, la Slavery Abolition Act (loi sur l’abolition de l’esclavage) de 1833 du Parlement britannique est entrée en vigueur et a préparé la voie à la libération des esclaves d’origine africaine dans la majeure partie de l’Empire britannique. Depuis lors, de nombreuses personnes d’origine africaine et leurs alliés commémorent le 1er août comme le Jour de l’émancipation, une étape importante dans la quête de liberté, de justice et d’égalité.

«​ L’esclavage a existé dans ce qui est désormais le Canada du XVIe siècle jusqu’à son abolition, en 1834. La lutte des Noirs pour la liberté et l’émancipation au Canada était loin d’être terminée. Après l’abolition de l’esclavage, les personnes d’origine africaine au Canada devaient encore faire face à l’exclusion de certains lieux publics, tels que les restaurants et les théâtres, ainsi qu’à la ségrégation en matière de logement, d’éducation et d’emploi par le recours à des lois et à des pratiques particulières.​ ​ ​

«​ Malgré l’abolition de l’esclavage il y a près de deux siècles, l’héritage du racisme envers les Noirs est toujours présent aujourd’hui, ancré dans nos institutions, nos politiques et nos pratiques. L’histoire de l’esclavage, de la ségrégation raciale et de la marginalisation des personnes d’origine africaine au Canada est une partie de l’histoire du pays qui est souvent oubliée, ce qui a eu pour effet de normaliser les formes institutionnelles et systémiques du racisme ou de les rendre invisibles.

«​ Aujourd’hui, les Canadiens noirs continuent d’être victimes de préjugés, de discrimination et de disparités de longue date dans l’accès à l’éducation, au logement et à l’emploi, ce qui limite leur participation pleine et égale à la société. La pandémie actuelle de COVID-19 a mis en évidence les disparités sociales, sanitaires et économiques qui nuisent aux conditions de vie des Canadiens noirs et de nombreuses autres personnes au Canada.

«​ Plus tôt cette année, la Chambre des communes et le Sénat ont voté à l’unanimité pour souligner le Jour de l’émancipation le 1er août. Aujourd’hui, nous reconnaissons et honorons les personnes d’ascendance africaine pour leur courage, leur détermination et leur résilience face aux effets dévastateurs de la traite transatlantique des esclaves sur leurs libertés individuelles, leurs familles et leurs cultures. Pour les Canadiens noirs, cette journée représente le point culminant de décennies d’activisme au sein des communautés noires et alliées. Elle illustre également les thèmes de la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine​ : reconnaissance, justice et développement.

«​ Si de nombreux progrès ont été réalisés grâce à l’engagement et au dévouement des Canadiens noirs, il reste encore beaucoup à faire pour assurer un avenir équitable à tous les Canadiens. Grâce à la​ Stratégie canadienne de lutte contre le racisme et avec l’appui du Secrétariat fédéral de lutte contre le racisme, nous continuerons à lutter contre le racisme envers les Noirs au Canada et à nous attaquer à des questions importantes, telles que l’inclusion économique, l’avancement des réformes de la justice, la modernisation des normes et des pratiques policières et l’amélioration du soutien aux communautés locales.

«​ Le Jour de l’émancipation est aussi l’occasion de célébrer les réalisations des Canadiens noirs et de participer à des activités communautaires et culturelles afin d’en apprendre davantage sur les sacrifices qu’ils ont faits pour leur émancipation et leur liberté au Canada. Que ce soit par la culture, la science, le sport ou les affaires, les Canadiens noirs apportent des contributions importantes dans de nombreux domaines de la société canadienne.

« Le Jour de l’émancipation est une représentation de l’activisme social, de la justice et de notre engagement envers un avenir équitable. Aujourd’hui, nous nous engageons de nouveau à lutter contre le racisme envers les Noirs, la xénophobie, la discrimination raciale et l’intolérance à laquelle sont confrontées les personnes d’ascendance africaine au Canada. Au nom du gouvernement du Canada, j’encourage tout le monde à réfléchir aux contributions des Canadiens noirs, à en apprendre davantage sur l’histoire du Jour de l’émancipation et à s’opposer au racisme. Ensemble, nous continuerons à bâtir un meilleur Canada pour tous. »

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s